Gamme Actuelle
Communiqués
Dossiers de presse

Lancement de la version boîte automatique du nouveau Mitsubishi Outlander
Mardi, 5 Février 2013

Saint-Ouen-l’Aumône, le 5 février 2013 — Après son lancement officiel en octobre dernier à l’occasion du Mondial de Paris, le nouveau Mitsubishi Outlander étoffe sa gamme avec l’arrivée de la version boîte automatique Diesel.

 

Couplée à une motorisation Diesel maison de 150ch, cette nouvelle transmission permettra à l’Outlander B/A de n’émettre que 153g de CO2 par kilomètre. Sur cette version, comme sur les versions boîte mécanique essence & Diesel, un nouveau mode « ECO » est disponible : par simple pression d'un commutateur, il permet de régler la climatisation, la gestion moteur et le mode de transmission intégrale de manière à réduire la consommation de carburant et les émissions polluantes.
 
Cette transmission automatique Diesel à 6 rapports est dotée du système « INVECS II » (Intelligent & Innovative Vehicle Electronic Control System” – système Mitsubishi Motors Corporation). Trois modes de conduite sont disponibles :
-  Position « D » : passage automatique de la 1ère à la 6ème.
-  Position « L » : passage automatique de la 1ère à la 2ème (notamment pour la conduite en montagne).
-  Mode « Sport » : sélection des vitesses avec les palettes au volant.
 
En outre, de nouveaux équipements de sécurité avancée seront exclusivement disponibles sur cette version boîte automatique :
 
-          Régulateur de vitesse adaptatif(Adaptative Cruise Control - ACC)* :
  • Le système ACC utilise un radar de 77 GHz intégré à la calandre pour mesurer la distance qui sépare l'Outlander du véhicule qui le précède et la vitesse de ce dernier.
  • L'ACC conserve une distance de sécurité par rapport au véhicule précédent, dans une plage de détection de 200 mètres. Le conducteur peut configurer cette distance de sécurité sur l'un des trois réglages proposés.
  • En l'absence de véhicule devant, le système ACC fonctionne comme un régulateur de vitesse classique et maintient la vitesse définie par le conducteur.
  • Lorsque le système détecte un véhicule devant et que ce dernier ralentit, il réduit également la vitesse de l'Outlander. Lorsque le véhicule devant ré-accélère, le système ACC fait de même avec l'Outlander, sans néanmoins dépasser la vitesse maximum précédemment sélectionnée par le conducteur.
  • Si le véhicule devant ralentit et s'arrête, le système ACC intervient pour ralentir et stopper l'Outlander. Une fois que l'Outlander est arrêté, le système ACC relâche les freins après environ 1 seconde, restituant la totale maîtrise au conducteur.
  • Le radar utilisé par Mitsubishi sur l'Outlander offre une large plage d'azimut et donc de meilleures performances dans les courbes ainsi qu'une détection précoce des véhicules lors du fonctionnement du système ACC. 
*Le système ACC ne peut appréhender toutes les conditions de conduite, de circulation, météorologiques et de surface. Le système ACC ne peut pas détecter tous les véhicules. Le fonctionnement du système ACC est optimum lors de la détection de véhicules de tourisme ou de gabarit supérieur.


-          Système anti-collision (Forward Collision System - FCM)* :

  • Le système FCM utilise le même radar de 77 GHz que le système ACC pour détecter les obstacles sur la route devant l'Outlander ; au besoin, le système serre automatiquement les freins pour éviter une éventuelle collision ou aider à réduire la gravité de cette dernière si elle est inévitable.
  • Lors d'un risque de collision frontale, le conducteur est alerté par l'émission d'un signal sonore et l'affichage d'un témoin lumineux sur le tableau de bord. Le système FCM augmente également la pression de freinage dans le circuit.
  • Si le conducteur serre ensuite les freins, l'aide au freinage d'urgence s'active plus tôt que la normale.
  • Lorsque la collision est imminente, une fonction de freinage automatique à double phase est activée :

                    - Première phase : une faible pression de freinage est automatiquement exercée incitant le conducteur à éviter
                      la collision.               
                    - Deuxième phase : une pression de freinage élevée est automatiquement exercée pour aider à éviter ou à atténuer
                      la gravité de la collision.

  • Le système FCM est opérationnel lorsque l'Outlander roule à moins de 30 km/h et que le système détecte un objet immobile. Pour les véhicules mobiles, le système FCM peut également aider à éviter la collision lorsque l'écart de vitesse entre le véhicule détecté et l'Outlander est inférieur à 30 km/h. Lorsque l'écart de vitesse est supérieur à 30 km/h, le système FCM ne peut aider à éviter la collision, mais contribue à réduire la gravité de celle-ci.

 
*Le système FCM ne peut appréhender toutes les conditions de conduite, de circulation, météorologiques et de surface, ni tous les types d'objet. Le système FCM ne peut pas détecter tous les véhicules. Le fonctionnement du système FCM est optimum lors de la détection de véhicules de tourisme ou de gabarit supérieur.
 
-          Système d'alerte de franchissement de ligne (Lane Departure Warning - LDW)* :

  • Grâce à une caméra installée derrière le pare-brise, le système LDW aide le conducteur à maintenir sa trajectoire et à éviter tout déport de son véhicule hors de sa voie de circulation en raison d'une distraction, de la fatigue, etc…
  • Le système LDW fonctionne uniquement à des vitesses supérieures à 65 km/h et dans des voies de circulation dont la largeur est supérieure à 2,60 mètres.

 
*Le système LDW ne peut appréhender toutes les conditions de conduite, de circulation, météorologiques et de surface.


 

Cliquez ici pour remonter en haut de page