Gamme Actuelle
Communiqués
Dossiers de presse

MITSUBISHI MOTORS fournira 70 i-MiEV pour le sommet du G20 à Saint-Pétersbourg
Jeudi, 5 Septembre 2013

Moscou/Elsloo, le 5 septembre 2013 — L’i-MiEV de Mitsubishi Motors, premier véhicule électrique de série commercialisé par un grand constructeur automobile, s'apprête à pénétrer les hautes sphères du pouvoir international puisque l'administration présidentielle de la Fédération de Russie en a acheté 70 exemplaires.

 

Une vitrine mondiale
Ces petites voitures 100 % électriques seront utilisées durant le sommet du G20 à Saint-Pétersbourg (les 5 et 6 septembre) pour assurer les déplacements des délégations officielles, et notamment des chefs d'Etat, vers les différents lieux où elles seront accueillies tels que le Palais Constantin.

Couvert par les médias du monde entier, le sommet du G20 est l'un des événements majeurs de l'agenda économique mondial – et s'apprête à devenir une formidable vitrine pour la technologie électrique révolutionnaire de Mitsubishi Motors que la marque entend bien faire découvrir au monde entier au travers de ses modèles tout électriques tels que l'i-MiEV, puis prochainement avec son nouvel Outlander hybride rechargeable (PHEV).
 
Zéro émission en Russie
Ce succès que Mitsubishi Motors doit à MMC Rus, son distributeur officiel en Russie*, souligne l'intérêt de ce pays pour les nouvelles technologies automobiles. Il atteste, en outre, de la stratégie proactive élaborée et mise en œuvre par MMC Rus en faveur des véhicules « zéro émission » en Russie.
 
C'est en août 1991 que Mitsubishi Motors a débuté ses activités en Russie, pays dans lequel ses ventes ont atteint 80 000 véhicules au cours de l'exercice 2012. L'i-MiEV y a été lancée en 2011 – soit tout juste vingt ans après l'arrivée de la marque sur le territoire russe - et il s'en est vendu depuis quelque 200 exemplaires.
 
* Depuis 2009, le marché russe est approvisionné par une co-entreprise entre Mitsubishi Corporation et le groupe Rolf, rejoints en 2012 par Mitsubishi Motors Corporation pour former « MMC Rus ».
Une vitrine mondiale
Ces petites voitures 100 % électriques seront utilisées durant le sommet du G20 à Saint-Pétersbourg (les 5 et 6 septembre) pour assurer les déplacements des délégations officielles, et notamment des chefs d'Etat, vers les différents lieux où elles seront accueillies tels que le Palais Constantin.

Couvert par les médias du monde entier, le sommet du G20 est l'un des événements majeurs de l'agenda économique mondial – et s'apprête à devenir une formidable vitrine pour la technologie électrique révolutionnaire de Mitsubishi Motors que la marque entend bien faire découvrir au monde entier au travers de ses modèles tout électriques tels que l'i-MiEV, puis prochainement avec son nouvel Outlander hybride rechargeable (PHEV).
 
Zéro émission en Russie
Ce succès que Mitsubishi Motors doit à MMC Rus, son distributeur officiel en Russie*, souligne l'intérêt de ce pays pour les nouvelles technologies automobiles. Il atteste, en outre, de la stratégie proactive élaborée et mise en œuvre par MMC Rus en faveur des véhicules « zéro émission » en Russie.
 
C'est en août 1991 que Mitsubishi Motors a débuté ses activités en Russie, pays dans lequel ses ventes ont atteint 80 000 véhicules au cours de l'exercice 2012. L'i-MiEV y a été lancée en 2011 – soit tout juste vingt ans après l'arrivée de la marque sur le territoire russe - et il s'en est vendu depuis quelque 200 exemplaires.
 

* Depuis 2009, le marché russe est approvisionné par une co-entreprise entre Mitsubishi Corporation et le groupe Rolf, rejoints en 2012 par Mitsubishi Motors Corporation pour former « MMC Rus ».

Cliquez ici pour remonter en haut de page